Accueil > Plantes médicinales > Passiflore (passiflora incarnata)

Passiflore (passiflora incarnata)

passiflore plante médicinale

La passiflore est un arbuste grimpant originaire du Brésil et du Pérou. Elle s’est petit à petit répandue dans d’autres parties de l’Amérique. Elle est arrivée en Europe au XVIe siècle, après avoir été découverte par le médecin et botaniste Nicolás Monardes. Actuellement, on la trouve dans de nombreux pays tropicaux et subtropicaux.

Carte d’identité de la Passiflore

  • Nom scientifique : Passiflora incarnata
  • Classification botanique : Passifloracée (Passifloraceae)
  • Noms communs : Fleur de la passion, la grenadine, la passiflore, la fleur du Christ ou la passiflore rouge
  • Parties utilisées : Feuilles et tiges
  • Propriétés : Analgésique, antispasmodique, amer, rafraîchissant, hypotenseur, sédatif, tonique cardiaque et relaxant du système nerveux.

Ses principaux composants

Le principe actif de la passiflore se trouve dans les parties aériennes telles que la tige et les feuilles séchées. Parmi ses composants, on trouve :

  • flavonoïdes (y compris la rutine et l’apigénine),
  • glycosides clanogéniques,
  • alcaloïdes
  • saponarine

Propriétés de la passiflore

La passiflore est surtout connue pour ses propriétés anxiolytiques et sédatives. C’est un relaxant naturel sans dépendance qui aide à combattre le stress, l’insomnie et les douleurs musculaires.

Soulage le stress et l’anxiété

Elle réduit les symptômes d’anxiété tels que la tachycardie, la nervosité, la transpiration, les nausées, etc. En outre, il est scientifiquement prouvé que la passiflore traite ce trouble de la même manière et même plus efficacement que les anxiolytiques, avec l’avantage sans effets secondaires.

Réduit les crampes et les douleurs menstruelles

La passiflore aide à lutter contre les douleurs prémenstruelles ou menstruelles grâce à ses propriétés analgésiques et antispasmodiques. Elle réduit ainsi les contractions utérines et soulage la douleur qui les accompagne.

Aide au sevrage

La passiflore est efficace pour aider à faire face à un sevrage (qui se produit lorsque l’on arrête de fumer, par exemple). La passiflore peut ainsi devenir un fidèle allié lorsque l’on souhaite arrêter de fumer ou pour lutter contre une dépendance à l’alcool ou à une drogue.

Recherches et découvertes

La Coopérative scientifique européenne de phytothérapie (ESCOP) approuve les indications d’un remède à la passiflore pour soulager les problèmes liés au sommeil et à l’anxiété.

Une étude publiée dans l’Asian Journal of Pharmaceutical and Clinical Research, qui cherchait à comparer l’effet anxiolytique de la Passiflore avec celui de l’Oxazepam (un médicament utilisé pour traiter les problèmes d’anxiété) chez des patients qui se rendraient en chirurgie ambulatoire, a déterminé que la plante a un potentiel égal ou supérieur à celui du médicament.

Comment utiliser la passiflore ?

Infusion : Faire infuser pendant 10 minutes une cuillère à soupe de la plante séchée dans 150 ml d’eau bouillante. Prendre 3 tasse d’infusion par jour. Des doses réduites peuvent être utilisées pour calmer l’hyperactivité chez les enfants. Où en trouver ?

Teinture-mère : il faut 2 à 4 ml (40 à 80 gouttes) dans l’eau 3 fois par jour pour la tension nerveuse, l’hypertension artérielle associée au stress nerveux ou pour réduire l’intensité des attaques d’hyperactivité chez les enfants.

Extrait fluide : Prendre 30 à 40 gouttes diluée dans de l’eau deux fois par jour pour réduire la douleur due à l’herpès et aux maux de tête de type nerveux. Où en trouver ?

Comprimés/Gélule : Prendre 1 à 2 comprimés de 200 mg matin et soir pour l’anxiété, la tension et les maux de tête de type nerveux. Où en trouver ?

Précaution d’emploi et effets secondaires

Toutes les plantes médicinales doivent être consommées sous la supervision d’un expert qui peut orienter un traitement en fonction de nos antécédents médicaux et de nos besoins particuliers.

La passiflore est une plante médicinale sûre lorsqu’elle est utilisée correctement et sur avis médical, mais elle peut provoquer de la somnolence.

Il ne doit en aucun cas être administré à des enfants de moins de 2 ans.

De fortes doses de passiflore peuvent provoquer des réactions gastro-intestinales et des étourdissements ou de la confusion, surtout si elles sont combinées à des médicaments qui agissent sur le système nerveux.

La passiflore ne doit PAS être prise par les femmes enceintes, car elle peut provoquer des contractions utérines et d’autres effets indésirables très nocifs.

La passiflore n’est pas non plus recommandée aux femmes qui allaitent.

Ajouter un commentaire

Coup de ❤️ du mois

Suivez-nous sur Instagram

Suivez-nous sur Instagram